Decapoda - Brachyura - Epialtidae - Menaethiops

Menaethiops contiguicornis (Klunzinger, 1906)



World Distribution
Guinot (1962 : 33) - Mer rouge, ?Madagascar. Mayotte, premier signalement.

Environnement : Marine - Substrat/Association : Soft bottom (mud or sand)

Vertical range : Shallow-waters (0-100 m) - Min-Max observed: 5-21 m

Mayotte data
Menaethiops contiguicornis (Klunzinger, 1906)
Material examined — Mayotte KUW 2009, st. 23, pass Choizil, "Patate à Teddy", 15-30 m, 1 M 9.3 (with horns) x 5.5 mm, MNHN B32551, MNHN-IU-2009-1311; st. 26, Mutsumbatsou reef, intertidal, 1 F ov. 7.7 x 4.6 mm, MNHN B32552, MNHN-IU-2009-1312, coll. J. -M Bouchard, 1 M broken 14.2 x 8.9 mm, MNHN B32555, MNHN-IU-2009-1315 (with hesitation Menaethiops ?sp.); st. 30, reef Rani, double barrier, 3-15 m, 1 F ov. 9.25 x 4.9 mm, MNHN B32553, MNHN-IU-2009-1313; st. 32, north east islet M'tzamboro, 6-21 m, 1 M 5,4 (horns broken) x 3.2 mm, MNHN B32554, MNHN-IU-2009-1314 - nb: these specimens registered as Menaethiops acutifrons in MNHN, September 2017; to be corrected.
Remarks — Males of these specimens have the typical Menaethiops shaped pleopod (produced distally in two short triangular lobes). They were pre-identified on the field as M. cf. acutifrons but later attributed to M. contiguicornis because they have the caracteristic long postorbital spinous lobes of this species. Peyrot-Clausade & Serène (1976, pl. IB) present a black and white photograph of a specimen from Madagascar tentatively attributed to M. ?contiguicornis.
Geographic and depth ranges — WIO, Red Sea, Mayotte to ?Madagascar; intertidal, subtidal (6/21 m).

Comment(s) on data
D'après la photo publiée dans Peyrot-Clausade & Serène (1976), planche IB, les spécimens de Mayotte se rapportent à Menaethiops contiguicornis, signalé de la Mer Rouge, Madagascar, et maintenant Mayotte. En particulier, ils possèdent une longue épine post-oculaire, caractéristique. Selon Peyrot-Clausade & Serène (1976) le genre Menaethiops ne convient pas bien pour cette espèce, avec la remarque que Guinot (1964) a indiqué que cette espèce se rapproche du genre Hyastenus.

Dans un premier temps ces spécimens ont été attribués à Menaethiops cf. acutifrons, avec cette remarque: Ces spécimens ont été difficiles à déterminer. Ils ont été pré-déterminés en combinant la description et illustration (pl. 9) de A. Milne-Edwards (1868), la clé de Griffin & Tranter (1986 : 87), les descriptions de Guinot (1962 : 33, fig. 25, 26) et, surtout, l'aspect du pléopode mâle, tel que figuré par Guinot (1962b : 3, fig. 2). Mayotte est par ailleurs située entre Zanzibar et Madagascar, les deux localités où M. acutifrons a déjà été signalé. Ils différent par contre du type de M. acutifrons, tel que figuré par A. Milne-Edwards (1868, pl. 9), par la présence d'un long lobe épineux post-orbitaire. Il pourrait s'agir d'une nouvelle espèce, de petite taille, à confirmer par l'examen des espèces de Menaethiops déposées au MNHN. A la station 26, un gros mâle en mauvais état est identifié à Menaethiops sp. par l'aspect de son pléopode. Il est bien plus grand que les spécimens précédents et, a priori, correspond à une espèce différente. La région orbitaire, abimée, et l'absence de la région antérieure de la carapace ne permettent pas de le déterminer complètement. Superficiellement, les spécimens de Mayotte ressemblent à Oregonia gracilis Dana, 1851 (illustrée dans Dana, 1855, pl. 5, fig. 2). Le pléopode de O. gracilis, tel que figuré par Shen (1932 ; in Sakai 2004-CD) est par contre très différent.

References : PDF list, 214 pp (1.4 Mo)

This species in Worms Database